© 2023 by IN Studio. Proudly created with Wix.com

 

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus

L'imagination au pouvoir, la déco en folie de la décennie 1965/1975...

November 15, 2015

 Modes et Travaux 1961

 

La petite dame toute fièrote de sa vaisselle Duralex, aux vêtements et à la coiffure sages, ne se doute pas qu'elle et son intérieur vont bientôt être balayés par un déferlement de couleurs stridentes et de motifs exubérants. Une véritable révolution de la couleur et de la forme, portée par la jeunesse, bouscule le monde rangé des adultes. Les baby-boomers font une irruption fracassante et imaginent une mode et  une décoration qui rompent totalement avec le goût mesuré des années 50.

 

Tout commence avec la mode. Les grands couturiers proposent au milieu des années 60 des robes à motifs floraux aux couleurs acidulées et vibrantes :

 

 

Robes de Jean Patou, Echo de la Mode 1966

                              
 

Le rose vif, le bleu dur, le jaune acide, l'orange vibrant, le vert éclatant, le violet se mêlent ou s'affrontent et apportent une nouveauté grisante après des années de couleurs classiques.

Cette mode descend bientôt dans la rue, portée par des jeunes filles court vêtues :

 

 Femmes d'Aujourd'hui 1968

 

 Femmes d'Aujourd'hui 1968

 

La couleur inonde la publicité. Les nouvelles harmonies et les motifs géométriques mettent en valeur les articles les plus classiques. On aime associer le rouge et le rose, ou l'orange et le rose. Les motifs à cercles concentriques sont très appréciés, ils attirent l'oeil et "ciblent" la consommatrice :

 Modes et Travaux 1966

 

Couleurs et  motifs vont envahir tous les secteurs de la vie quotidienne. Les nouveaux textiles, comme le Dralon, sont d'un entretien facile. Utilisés pour la fabrication de nappes et de serviettes, ils vont transformer la décoration de la table. L'imagination est au pouvoir pour le repas quotidien :

 

 Modes et Travaux 1970

 

Peu à peu, au tournant des années 70, l'orange et le jaune deviennent les couleurs emblématiques de l'époque et sont utilisées sans modération. On raffole des fleurs géantes, sur la table et sur les murs :

 

 Modes et Travaux 1973

 

 Modes et Travaux 1974

 

Pour ces cuisines au goût du jour, il faut du matériel et de la vaisselle assortie. Tout d'abord des casseroles en fonte de la marque Le Creuset dans un improbable décor campagnard :

 

 Modes et Travaux 1968

 

Puis voici la vaisselle en verre coloré qui a eu beaucoup de succès et que l'on peut encore retrouver sur les étalages des vide-greniers. Tout est jaune orangé sur la photo sauf la crème fouettée :

 

 Modes et Travaux 1970

 

On peut préférer l'hypnotique décoration de ce service de porcelaine de Bavière :

 

 Catalogue Manufrance 1978

 

L'orange et les fleurs surdimensionnées montent à l'assaut des murs. Les papiers peints sont en première ligne. Les fleurs ne sont jamais assez gigantesques :

 

 Femmes d'Aujourd'hui 1972

 

Il n'est pas jusqu'aux textiles pour stores qui reflètent l'esprit du temps :

 Tissus pour stores Saint Frères, sans date, milieu des années 70

 

 

Dans les années 70, ce style exubérant se diffuse partout et, ce faisant, perd créativité et fantaisie. Fleurs et motifs géométriques vont demeurer à la mode jusqu'au tournant des années 80. Voici une page de textiles de maison du catalogue Manufrance de 1972 qui propose un choix de motifs mode, que nous avons tous regretté de voir un jour ou l'autre chez des parents ou des amis :

 

 Catalogue Manufrance 1972

 

 

 

 

 

 

Please reload

Featured Posts

L'Ecole au service de la publicité

July 5, 2018

1/9
Please reload

Recent Posts

June 23, 2017

November 15, 2016

Please reload

Follow Us
Search By Tags