© 2023 by IN Studio. Proudly created with Wix.com

 

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus

Pour aller plus loin : infos, analyses, représentations et mentalités dans la France du 20e siècle à travers les catalogues publicitaires

March 8, 2015

Pour aller plus loin avec les catalogues publicitaires, j'ai créé ce blog qui sera alimenté régulièrement. Je vous proposerai un gros plan sur un catalogue présenté sur le site, avec des infos, des commentaires, des analyses. Les publications commerciales nous renseignent sur les modes de vie, les représentations mentales, l'organisation sociale, la représentation du corps, les différences hommes-femmes, les formes artistiques... C'est ce que je veux explorer dans ce blog. Les commentaires sont les bienvenus.
 

Pour commencer, j'ai choisi le dépliant "Dubonnet et le code de la route"

 (à voir à la page Alimentation)

Ce memento représente tout ce qui est interdit à notre époque : boire et conduire, mais qui, au début des années 50, paraissait aller de soi.

Il n'est pas daté mais l'illustrateur indique comme date 1953 en dessous de sa signature. Dubonnet est un des nombreux apéritifs à base de quinquina qui a connu un grand succès dans les années 1930. Pour se mettre au goût du jour dans une France qui se reconstruit, il intègre l'apéritif dans le monde alors fascinant de la voiture. Peu de voitures circulent à cette époque, le permis est une formalité facile à obtenir,  le code de la route comprend quelques panneaux et interdictions. Dubonnet fait sa promotion en ciblant la population aisée qui a une voiture et qui est représentée en haut à gauche du dépliant.

 

La priorité est une notion clé du code de la route des années 50, car on trouve très peu de panneaux stop, pas de ronds-points, peu de panneaux prioritaires. Les accidents sont donc déjà nombreux aux intersections des routes.

Dubonnet fournit des explications :

 

On retient surtout que Dubonnet a la priorité partout, ce qui est l'essentiel pour la promotion de la marque! A noter le petit personnage en bas de la page.  C'est un des emblèmes de la marque et il a été créé par le dessinateur Cassandre avant la guerre. Il  représente un homme dont le corps se colore au fur et à mesure qu'il boit l'apéritif. C'est une adaptation de ce personnage qui est utilisée tout le long du dépliant.

 

 (En-tête d'une facture de 1938)

 

Les conseils de la page ci-dessous peuvent nous surprendre en 2015, mais ces conduites dangereuses étaient relativement courantes à l'époque!

 

On comprend, en voyant ce personnage aviné,  l'accent mis sur les recommandations de prudence et de courtoisie, bien nécessaires à une époque où virilité, alcool et conduite automobile faisaient bon ménage!

 

 

Please reload

Featured Posts

L'Ecole au service de la publicité

July 5, 2018

1/9
Please reload

Recent Posts

June 23, 2017

November 15, 2016

Please reload

Follow Us
Search By Tags